Ecole de Kinésithérapie de Paris

Le cadre historique - De 1995 à 2015

Sommaire

De 1995 à 2015

L’école déménage rue de Reuilly dans des locaux appartenant à AXA, après une procédure longue avec la Mutualité Fonction Publique participe au financement du déménagement et de sa nouvelle installation (1257 m2 en rez de jardin) mais l’école part son environnement de la Cité universitaire mais elle est située à proximité des grands hôpitaux de l’Est parisien.

Parmi les membres du nouveau Comité Directeur figurent des médecins spécialistes de grande réputation; outre le Pr Denys PELLERIN, ancien Président, Guy DESMONTS kinésithérapeute, ancien enseignant au CGMRF, le Pr André APOIL, Chef du Service de Chirurgie orthopédique du C.H.U. Saint-Antoine, Le Pr Bernard AUGEREAU, le Pr Pierre RIGAULT, le Pr Philippe MOINET, le Dr Jean-Michel CARCOPINO, Chirurgien des Hôpitaux, le Pr Levon DOURSOUNIAN, Chef du Service de Chirurgie orthopédique de l'hôpital Saint Antoine et le Dr Michel COLLIN chirurgien orthopédiste et ancien professeur de biomécanique à l’Ecole Centrale de Paris. La gestion de l’Association est renforcée par la présence de personnalités du monde des affaires et professionnel : Patrick POULAIN, Administrateur de société, François DUCROS, Président du conseil de l'Ordre des masseurs-kinésithérapeutes d'Alsace.

  • Pr Denys Pellerin

    Pr Denys Pellerin

  • Guy Desmonts

    Guy Desmonts

  • Pr André Apoil

    Pr André Apoil

  • Pr Bernard Augereau

    Pr Bernard Augereau

  • Pr Pierre Rigault

    Pr Pierre Rigault

  • Pr Philippe Moinet

    Pr Philippe Moinet

  • Dr Jean-Michel Carcopino

    Dr Jean-Michel Carcopino

  • Pr Levon Doursounian

    Pr Levon Doursounian

  • Dr Michel Collin

    Dr Michel Collin

  • Patrick Poulain

    Patrick Poulain

  • François Ducros

    François Ducros

Le Président BILLAUD souhaite assurer l’avenir de l’école et la pérennité de l’association. Dès 2010, il présente un de ses collègues de la Cour, un jeune conseiller référendaire qui doit assurer, à terme, sa succession, aussi. Conformément aux statuts, l’ADERF se dote d’un deuxième vice-président. Il s’agit de Jean-Louis SCIACALUGA qui sera élu président.

L’école reprend ses marques, réinstalle les différentes salles de travaux pratiques, obtient l’agrément de la préfecture et applique le nouveau programme des études de 1989. L’école se rapproche alors de l’Université Pierre et Marie Curie pour partager la sélection de ses étudiants de 1ère année avec le concours. Elle est la première école en Ile-de-France à avoir passé convention avec une université. Compte tenu de ce conventionnement, le comité directeur décide de fermer son année préparatoire.
Cet engagement universitaire de la sélection va s’étendre sur les universités Paris Descartes et Versailles-Saint Quentin mais l’école conserve un petit quota réservé aux candidats du concours. L’école participe à de nombreuses manifestations professionnels, externalise quelques enseignements, poursuit ses différents séminaires, notamment celui de Saint Malo et organise de façon régulière les conférences et débats à destination des enseignants et des collègues des autres écoles.

Menu
agence web paris agence web paris Formation en alternance Formation sage femme